Écrit par Équipe PI le 1 août 2015 à 15:17

Se choisir un projet

Se choisir un projet

Réaliser avec succès un projet intégrateur tout au long de l’année scolaire demande à l’élève un certain niveau de motivation. Lors de la première phase de développement du projet intégrateur, l’élève doit non seulement choisir un sujet qui l’intéresse, mais aussi un projet assez significatif pour qu’il soit en mesure de maintenir le niveau d’énergie nécessaire devant les inévitables obstacles qui surviendront.

Ce ne sont pas tous les élèves qui abordent le PI de la même manière. Certains se présentent à la rentrée des classes avec un projet déjà bien ficelé, d’autres éprouveront des difficultés dans cette phase importante de développement de projet.

“On entend généralement par « projet » un ensemble structuré d’activités visant des apprentissages complexes qui doivent déboucher sur une production concrète et dont l’idée première origine nécessairement des centres d’intérêt de l’élève.” (Programme Projet intégrateur, p.1) Le projet visé sera d’une ampleur suffisante pour requérir plusieurs semaines de réalisation. Il peut s’agir d’un essai, d’une œuvre d’art, d’un spectacle de danse, de théâtre, d’une recherche à caractère scientifique, de la construction d’un objet technologique, de l’organisation d’un événement, etc.

C’est l’élève qui déterminera largement son intention d’apprentissage et qui aura “la responsabilité
principale de traduire concrètement l’intention visée en tâches et en activités, de spécifier les ressources qui seront requises, de prévoir les moments de retour réflexif qui seront nécessaires et de se donner un échéancier de réalisation à respecter.” (Programme Projet intégrateur, p.1)

Pendant cette première phase de développement du projet intégrateur, l’élève gagne à approfondir son choix de projet, à le clarifier, le personnaliser et l’articuler de manière à le rendre compréhensible pour son public. “L’engagement de l’élève dans son projet [doit revêtir] un caractère contractuel, de sorte qu’il se sentira tenu d’investir le temps et l’énergie nécessaires à sa réalisation.” (Programme Projet intégrateur, p.1)